Jacynthe Bergeron - L'illustratrice du mois de décembre

Finissons l’année de façon festive avec les animaux joyeux de Jacynthe Bergeron. Décembre, mois des réjouissances et mois de l'espoir d'une nouvelle année à venir où tout semble possible. Venez découvrir ce qui inspire notre dernière illustratrice du planificateur 2020 dans la courte biographie qui suit ainsi que dans une entrevue en 5 questions. On se revoit en 2021!

Qui est Jacynthe Bergeron?


Originaire de la Rive-Sud de Québec et enseignante d’arts de profession, Jacynthe est une artiste multidisciplinaire qui vit de sa pratique artistique de manière autonome depuis 2013. Elle dessine, peint, sculpte, coud, tricote et est guitariste-chanteuse-claviériste à temps partiel.


« À mi-chemin entre l’art naïf, le « street art » et l’illustration, je trouve mes inspirations au contact de la nature qui m’entoure. J’ai à cœur de promouvoir la joie dans ma pratique et faire appel à la partie candide et tendre des gens… leur cœur d’enfant! »



5 questions pour mieux la connaître!


Depuis combien de temps la création est-elle au cœur de votre quotidien?

Depuis aussi loin que je puisse me rappeler ! J’ai toujours adoré dessiner et bricoler, ça a toujours fait partie de mon quotidien !



Avez-vous un médium préféré ou des matériaux de prédilection pour vos créations?

Plein! J’ai une nette préférence pour la peinture acrylique et l’aquarelle, mais je suis pas mal touche-à-tout, la laine (les textiles naturels en général) et le bois (sculpture) font aussi partie de ma pratique.

Quelles sont vos sources d’inspiration?

Plus souvent qu’autrement c’est la nature qui m’inspire le plus! Les animaux, les insectes, tout ce qu’on trouve dans la forêt. C’est la douceur et la fougue de la nature qui me parlent le plus, pour moi c’est une source d’inspiration inépuisable :)



À quoi ressemble votre environnement de travail?

À une sorte d’organisation un peu chaotique où je me retrouve bien. Beaucoup de lumière naturelle qui entre par les grandes fenêtres, de la musique downtempo et quelques peluches d’animaux qui me regardent pendant que je travaille.

Avez-vous quelques fois des blocages créatifs? Comment vous en sortez-vous?

Le meilleur truc c’est de prendre une feuille et d’essayer de faire quelque chose le plus laitte possible. Ça a l’air que le cerveau se détend et devient plus créatif en enlevant la contrainte de performance. Ça marche à tout coup!

Pour suivre Jacynthe sur les réseaux sociaux : Facebook | Instagram | Site Web



 

Vous aimerez aussi

Mon mot-phare pour 2021
Mon mot-phare pour 2021
Suite à mon bilan 2020 sur mon mot-phare « nourrir », j’ai beaucoup pensé à celui de 2021. À quelques jours de la nou...
Lire plus
Bye bye 2020, retour sur mon mot-phare
Bye bye 2020, retour sur mon mot-phare
À quelques heures de cette fin d’année, je prends le temps de regarder derrière moi tout le chemin parcouru. Cette an...
Lire plus
Mélanie Bériault - La calligraphie des mois et des titres
Mélanie Bériault - La calligraphie des mois et des titres
Dans l’édition 2021 du planificateur créatif Chaque jour compte, nous avons, encore une fois, fait appel à Mélanie Bé...
Lire plus