Que cherchez-vous?

Planifier ses loisirs avec Chaque jour compte

Article Planifier ses loisirs - Mélanie Rioux - Chaque jour compte

Planifier ses loisirs avec Chaque jour compte

Vous connaissez ce sentiment que la vie vous file entre les doigts? Que les jours, voire les années s’envolent et que vous n’arrivez jamais à faire les choses qui vous font vraiment du bien? On s’y fait tous prendre! On a des listes de choses à faire longues comme l’Univers. On fait des pirouettes pour arriver à tout concilier. Les plus organisés d’entre nous sont rodés au quart de tour pour les rendez-vous des enfants, les comptes et les tonnes d’autres obligations. Mais on néglige de planifier aussi les loisirs, et on obtient en prime ce sentiment que tout va trop vite! Bonne nouvelle, il y a moyen de faire mieux.

L’été dernier a été pour moi un des plus satisfaisants depuis longtemps. Je crois que la planification que j’ai accomplie dans mon cahier picoté n’y est pas étrangère.

En début d’été, j’ai pris le temps de faire une liste de toutes les petites choses qui me faisaient envie cet été. J’ai séparé ma liste en quatre thèmes inspirés des étampes de l’ensemble au quotidien : « entre amis », « en famille », « pour moi » et « en amoureux ».

J’ai utilisé le grand rectangle de l’ensemble liste à cocher pour séparer chacun des thèmes. Petite astuce : en masquant l’étampe « réservé » avec un papier, on réussit à l’intégrer dans le rectangle, ce qui est beaucoup plus joli. Pour un masquage parfait, étampez d’abord sur un papier adhésif et découpez.

J’ai utilisé les cœurs de la liste à cocher pour séparer chaque élément de ma liste. Le symbole importe peu, mais il est essentiel de trouver un système pour identifier les activités qui ont été accomplies et ainsi mettre en valeur celles qui ne l’ont pas encore été.

Le but de cette liste est d’inscrire les activités simples qui vous font plaisir. Vous pouvez y ajouter des objectifs plus évolués, mais n’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’une liste de vos rêves. Alors si vous y inscrivez à la fois aller au Tibet et boire un café en Italie, soit vous manquez de réalisme, soit vous n’avez pas le même budget que moi. 😉

Cette liste est évolutive. Ne la remplissez pas trop. Elle doit être épurée afin de vous permettre de déterminer LA prochaine activité à planifier. Attention, l’objectif n’est pas de surcharger vos temps libres ni de vous transformer en animateur de camp de jour avec vos enfants. Il est essentiel de conserver un équilibre entre le farniente et les activités stimulantes.

Remarquez qu’au centre, j’ai utilisé l’étampe suivi annuel. Avec des couleurs différentes, je colorie une partie de la fleur à chaque fois que j’ai fait une activité, mais aussi pour chaque moment positif qui n’était pas nécessairement prévu. Ce visuel simple permet d’identifier la ou les catégories qu’on a tendance à négliger (vous verrez, c’est souvent les moments réservés pour soi…) et de rectifier le tir.

Vous n’aimez pas les pages trop colorées? On peut facilement y aller avec un dégradé de couleurs! Pour l’automne, j’ai choisi de me laisser inspirer par les couleurs de saison. J’ai aussi ajouté des cases supplémentaires pour la catégorie « en famille ».

Je trouve que les changements de saison se prêtent parfaitement à cet exercice. C’est le moment de rêver à tous ces petits moments de douceur à venir, comme de sauter dans les feuilles avec vos enfants ou faire une randonnée pour observer les sapins enneigés. C’est aussi une belle occasion de faire un retour sur la saison qui vient de se terminer. Des regrets? Une activité que vous n’avez pas réussi à accomplir? Une nouvelle idée qui vous passe par la tête? Ajouter-le à votre liste de l’an prochain! Pourquoi ne pas utiliser l’étampe mon moment préféré ou moment positif pour identifier notre coup de cœur?

Si on ne planifie pas nos moments de loisirs, le quotidien se chargera sans aucun doute de remplir tout l’espace disponible. Et on risque encore de se retrouver à fredonner cette jolie chanson des Cowboys Fringants :

Et octobre vient de passer en coup d’vent
Une autre année où je n’ai pas pris le temps
De voir l’automne s’effeuiller tranquillement

(Octobre, les Cowboys fringants, 2015)

Article écrit par Mélanie Rioux

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

Aucun commentaire
Laisser un commentaire