Que cherchez-vous?

Par ici… Novembre

Par ici… Novembre

Par ici, je me laisse porter par le nouveau paysage hivernal. La vie a le don de nous surprendre des fois! Novembre gagne la dernière position de mes mois préférés. La grisaille et la noirceur m’emprisonnent de l’intérieur, un poids pèse sur mes épaules. Je fais mon temps disons jusqu’en janvier, là où tout redevient possible, les heures allongent, les sports d’hiver commencent, le compteur repart à zéro et une nouvelle page s’ouvre pour écrire des objectifs tout neufs. Un jour à la fois, je me permets plein de petits plaisirs et je pense plus à moi dans mes activités quotidiennes (à ce sujet, je craque pour la série d’illustrations thématiques Self-care de Bach Illustrations). J’ai eu le plaisir aussi de rencontrer de petits combattants qui me contaminent par leur bonne humeur. Mon amoureux m’a fait la surprise d’en engager un peu partout dans la maison un de ces matins tristounets (ce qui m’a fait bien rire car il ne dessine JAMAIS).

L’hiver hâtif a donc été bien accueilli. Adieu les teintes de gris et bonjour la luminosité éclatante. Pour une fois, on peut être en avance sur l’ambiance de Noël sans aucune culpabilité! Novembre sera chose du passé dans quelques jours et il aura finalement disparu rapidement, enseveli sous quelques flocons bien intentionnés!

Par ici, je m’imprègne de la nature beaucoup plus souvent. Presque quotidiennement. « Il ne fait pas froid dehors, il y a juste des gens mal habillés ». Ce sera ma devise cet hiver. Prête par prête, je sors! J’apporte aussi mon appareil photo. Il y a plusieurs années, j’ai délaissé mon habitude de prendre des photos de la vie quotidienne, tout simplement (sans faire 100 prises pour prendre la meilleure!!). C’est une activité que j’adore faire en randonnée car elle m’oblige à ouvrir les yeux plus grands pour capturer la beauté qui m’entoure. D’ailleurs, j’ai très hâte de débuter le défi photo Décembre de Chaque jour compte. Une photo par jour sur un thème imposé.

Par ici, je pratique le yoga. J’aime le principe des cartes de cours qui me permettent de choisir l’horaire et les thématiques qui m’inspirent le plus au gré de mon état d’esprit. Le studio chaud est définitivement mon coup de coeur. Si je reste à la maison, je choisis plutôt de visionner une vidéo d’Adriene (son chien Benji qui l’accompagne est tellement cute). Mes préférées étant celles qui touchent le cou, les épaules et le haut du dos. Je suis toujours crispée! La roue de yoga m’aide justement à prendre différentes postures pour ouvrir le cœur et dégager ma cage thoracique. Mon objectif n’est pas de me pousser physiquement ou me mettre en forme mais plus de vivre le moment présent dans le calme, me concentrer sur ma respiration et juste relaxer.

Yoga with Adriene

Par ici, je regarde « En marge du monde » sur TV5 (épisodes disponibles en ligne). Quelle série inspirante! J’ai toujours aimé en apprendre plus sur les gens qui font le choix de créer une vie à leur image, selon leurs aspirations profondes en écoutant leur voix intérieure avec appui et conviction. Une série qui m’a beaucoup fait réfléchir sur mon mode de vie et mes choix. Je suis inspirée en ce moment par l’autosuffisance, la simplicité et la lenteur. La vie respectueuse et en harmonie avec la nature. Chaque épisode m’a apporté beaucoup de sérénité. J’ai en plan de réécouter les épisodes en prenant des notes de leurs réflexions comme celle-ci : « y’a juste les poissons morts qui suivent le courant ».  //// J’ai aussi craqué pour la suite du film français Les petits mouchoirs, Nous finirons ensemble. J’adore les histoires de grande amitié ayant toujours rêvé d’avoir un grand cercle d’amis tissés serrés. Finalement, pour rire, je suis sous le charme de Sebastian Maniscalco! Il me fait totalement craquer.

En marge du monde

Par ici, je cuisine. Beaucoup. Comme si j’avais besoin d’une réserve avant d’hiberner pour la saison. J’ai une relation amour-haine avec la cuisine mais pas ces temps-ci car j’en fais une activité pleinement assumée. J’apprécie la nouvelle émission Moi je mange sur Télé-Québec que je trouve super rafraîchissante. J’adore le ton de Stephane Bellavance et la variété des sujets proposés par son équipe. J’ai essayé quelques recettes dont le savoureux porc aux 5 épices. J’ai aussi dégusté avec plaisir les nouilles asiatiques aux crevettes, cari et lait de coco de K pour Katrine ainsi que le cari au poulet et patates douces à la mijoteuse de Geneviève O’Gleman. J’aime même réussi à rôtir un poulet au four, une recette de Ricardo qui était délicieuse!

Par ici, je prends soin (guide ici) de mes plantes qui ont le moral un peu bas avec le manque de soleil. J’adore être entourée de verdure au bureau et je suis choyée car je crois qu’elles aiment aussi ma compagnie! Mon cactus de Noël a pris aussi de l’avance pour fleurir cette année.

Par ici , je débute un casse-tête. Parce que c’est génial tout l’hiver d’avoir une activité sur la table du salon qui reste ouverte, qu’on continue seule ou avec quelqu’un qui passe par là. J’ai envie d’octroyer plus de temps aux jeux de société. Avant, c’était une de nos activités préférées en famille mais à 15-18 ans, on a de moins en moins de soirées ensemble… J’aimerais aussi visiter des clubs de jeux et y réunir famille et amis.

Par ici, je me prépare pour une escapade avec mon amoureux à la Havane dans quelques jours. Première fois depuis des années qu’on part seuls. J’ai très hâte de voyager, la dernière fois étant la découverte du sud des Etats-Unis aux Fêtes 2018. Je n’ai pas d’itinéraire ni de plan précis autres que de décrocher et profiter de la beauté des lieux, main dans la main.

Par ici j’écoute quelques balados. Je m’y intéresse de plus en plus. C’est vraiment pratique à écouter en marchant, en cuisinant ou en lavant la vaisselle! Mes préférés traitent souvent de créativité, d’affaires ou de mode de vie différent. Au Québec, j’aime le podcast de Blond Story, celui de François Bellefeuille 3,7 planètes. Je me promets de creuser un peu plus ce qui se fait et j’aimerais bien un jour que Chaque jour compte lance son propre balado. D’ailleurs, mon amoureux a lancé dernièrement le sien, « Faire le bien » , qui a pour mission de faire découvrir des organismes québécois qui viennent en aide à des personnes en difficulté. On peut en apprendre plus sur les manières de leur offrir de notre temps et les soutenir financièrement. Le premier épisode est une rencontre avec Luc Desjardins de l’Itinéraire. D’autre part, un balado qui a retenu mon attention dernièrement est celui de Lisa Congdon sur Feel good effect « How to find your artistic voice« . Tellement inspirant!

Par ici, je lis Créatrices 30 portraits de québécoises inspirantes de Valérie Chevalier et Andréanne Gauthier (je savoure 1-2 portraits chaque soir avant de dormir) // À go on ralentit de Maxime Morin et Madeleine Arcand (Les filles derrière l’entreprise Rose Buddha que j’admire beaucoup) // Digital minimalism de Cal Newport // Big dreams daily joy d’Elise Blaha Cripe // Promets-moi un printemps de Melissa Perron. J’aimerais lire beaucoup plus cet hiver. Surtout des romans (ce qui n’est pas naturel chez moi). Pour réaliser cet objectif, j’ai été inspirée avec mon amie Nadine Descheneaux à lancer un club de lecture en 2020. J’ai envie d’échanger avec des gens sur une lecture imposée, une fois par mois dans un cadre sympathique et relax! Nadine a proposé une liste si inspirante, j’ai trop hâte de débuter cette aventure.

Par ici, je capote sur le thé aux perles qui éclatent (Bubble tea). OUF. J’en rêve. Tous les jours.

 

 

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail

2 Commentaires
  • Nicole Grandmont
    23 novembre 2019

    Tu m’inspires car j’ai besoin moi aussi à ce temps-ci d’aide pour passer au travers mi-octobre jusqu’à janvier. Je trouverai assurément quels idées dans les tiennes. Écrire, photos, lectures etc.

  • Manon Godbout
    24 novembre 2019

    Superbe coup de pouce pour moi , dans la grisaille de novembre, ton défi photo , super comme idée

Laisser un commentaire