Que cherchez-vous?

Joy Deneen – Calligraphie

Joy Deneen – Calligraphie

Qui est Joy Deneen ?

Depuis le premier jour où Joy Deneen a pu tenir un crayon, elle laisse sa trace. Spécialisée en calligraphie moderne, elle conçoit de la papeterie fine pour des événements spéciaux, enseigne et agit actuellement à titre de Présidente pour La Société des calligraphes de Montréal. Elle collabore régulièrement aux magazines Uppercase et Calligrafile. Son style d’écriture a été mis en vedette dans Better Homes & Gardens, Air Canada en Route Edition, Elegant Wedding et Mariage Québec, ainsi qu’à travers plusieurs blogues comme Style Me Pretty, Wedding Chicks et Ruffled. À son grand bonheur, la calligraphie rassemble toutes ses passions : la langue, l’art et les relations humaines. Originaire de Californie, Joy et son mari Michael ont déménagé à Montréal en 2013. Ils vivent dans le Mile-End avec leur jolie chienne rescapée Evie.

Avez-vous un medium préféré ou des matériaux de prédilection pour vos créations ?

Mes outils préférés comprennent mes portes plume coudées, les plumes pointues (Nikko G et Velleda vintage), l’encre sumi, l’encre blanche Dr. Martin’s Bleedproof et du papier lisse. Pour du travail plus expressif, j’aime utiliser les stylos et les outils non-traditionnels. J’achète la majorité de mes fournitures chez John Neal Bookseller.

Comment décririez-vous votre style ?

Je décrirais mon style comme un script moderne avec des lignes épurées et des fioritures subtiles. Je ressens beaucoup d’amour et d’admiration pour la calligraphie traditionnelle, mais mon coeur chante lorsque je vois les lettres s’animer sur ma page.

À quoi ressemble votre environnement de travail ?

Je travaille dans mon chez-moi dans le Mile-End, que je partage avec mon mari et notre chiot rescue Evie. Notre appartement a été construit autour de 1900 et a une grande chambre double qui autrefois servait de salon, et qui maintenant sert de studio. Il est très clair et aéré, avec des planchers de bois franc, des moulures originales et une famille de plantes grandissantes. Il y a une bibliothèque intégrée du sol au plancher, qui comprend notre grande collection de livres. J’ai aussi un petit secretaire antique qui appartenait à mon grand-père quand il était un jeune garçon. Je l’utilise pour mes encres, ma gouache, mes stylos et mes autres fournitures de calligraphie. J’ai fait installer des étagères flottantes, alors je peux disposer mon travail tout en mettant en valeurs les belles vitrines comprenant les moulures sur les murs. J’ai un bureau avec mon ordinateur pour mon travail administratif et une longue table blanche pour ma calligraphie. Être capable de séparer mon travail digital et analogique en deux espaces séparés me rend vraiment service! En haut de mon ordinateur, j’ai un mur qui évolue constamment de pièces inspirantes crées par d’autres calligraphes et artistes. Ma chienne Evie est habituellement recroquevillée dans son lit près de la fenêtre ou étalée sur le plancher. Elle n’est pas une assistante de studio très productive, mais j’adore sa compagnie 🙂

Quelles sont les personnes qui on influencé votre parcours artistique ?

Depuis le tout début, mes parents ont toujours supporté mon amour pour les arts. Ils disent que j’ai commencé à dessiner aussitôt que j’ai su tenir un crayon dans mes mains. Ils m’ont toujours encouragée à jouer, me salir et faire des dégâts créatifs. Je suis allée étudier le théâtre à l’université et j’ai été brièvement une maquilleuse d’artistes. Mon entrée dans le monde de la calligraphie a débuté grâce à un cadeau de Noël reçu en 2009. Je suis partie rejoindre ma famille pour les fêtes avec un kit de calligraphie que j’avais trouvé la semaine précédente, pensant que je pourrais découvrir un nouveau loisir durant les vacances. Mon frère Aaron a tout de suite remarqué que j’avais beaucoup de misère avec mon pauvre petit stylo-plume, parce qu’au matin de Noël, quand j’ai déchiré le papier emballage de mon cadeau j’ai découvert une boîte transparente de plumes flambant neuves, une bouteille d’encre et un exemplaire du Modern Mark Making de Lisa Engelbrecht. Je me suis retrouvée captivée par les pages débordantes de couleurs, stupéfaite de la profusion de détails autant des majuscules Romaines traditionnelles que des styles de plumes vintage en passant par les scripts funky et même du lettrage inspiré des graffitis. Au niveau des ressources, Lisa avait inclus un lien pour la Society for Calligraphy, son association en Californie du Sud. À ce moment-là, je vivais à Los Angles and je n’avais aucune idée que les associations de calligraphie existaient, encore moins dans mon propre quartier. Quand je suis retournée à Los Angeles après les vacances de Noël, j’ai foncé tête première. Je me suis présentée à la rencontre générale annuelle de l’association, les yeux brillants et impatients, ne connaissant personne dans la pièce. Je ne savais pas à ce moment qu’un monde complètement différent se présentait à moi. Je n’ai pas seulement eu la chance de rencontrer Lisa mais aussi Carrie Imai, qui est maintenant une douce amie et une mentor. Je me suis inscrite à des cours, j’ai suivi des ateliers et je suis devenue membre du conseil d’administration. Mon mari et moi avons déménagé à Montréal en 2013 and grâce à son support et ses encouragements, j’ai lancé mon entreprise de calligraphie comme une entreprise à temps plein. Je n’ai jamais regardé en arrière depuis!

Plusieurs personnes disent n’avoir aucun talent en dessin tout en ayant l’envie de se lancer. Quels conseils leur donneriez-vous ?

J’ai entendu beaucoup de gens dire qu’ils ne croient pas pouvoir apprendre la calligraphie car ils ne sont pas créatifs et ont une terrible écriture, mais ce ne pourrait pas être plus loin de la vérité! La calligraphie est une forme d’art unique qui engage à la fois les côtés gauche et droit du cerveau. Au niveau fondamental, il s’agit d’apprendre les traits principaux aussi bien que la géométrie et l’espacement. Toutes ces choses peuvent être apprises avec une étude et pratique intentionnelle. C’est comme apprendre à jouer un instrument : au fur et à mesure que vous construisez votre mémoire musculaire, vous allez voir des progrès remarquables après quelques temps. Une fois que vous avez compris les règles, vous pouvez les briser en une multitude de belles façons!

Pour les gens qui viennent de commencer leur périple en calligraphie, je recommande fortement de chercher une classe en cours. Les cours en ligne et les livres aident vos études, mais rien n’est comparable à l’expérience d’une réelle classe. Au Québec, nous avons La Société des calligraphes de Montréal (une organisation ouverte à tout le monde avec une passion des lettres) et nous sommes particulièrement chanceux que le 38ème congrès international de calligraphie se déroule à Sherbrooke en été 2019! Les calligraphes sont un groupe grandement amical, alors n’hésitez pas de tendre la main pour n’importe quelle question.

Pour suivre Joy Deneen sur les réseaux sociaux: Site Web | Instagram | Facebook

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
Aucun commentaire
Laisser un commentaire