Que cherchez-vous?
 

Ajouter du bonheur à son horaire

Ajouter du bonheur à son horaire

Planifier sa semaine, c’est inscrire nos rendez-vous, nos tâches à faire, nos activités familiales, nos paiements, nos dates limites, nos sorties, nos journées de congé, etc. Mais pourquoi ne pas utiliser son agenda pour planifier également son bonheur?

« Être heureux, c’est un travail à temps plein! » – Pierre Perret

À travers plusieurs des ouvrages sur le sujet, il semble que le bonheur atteint son paroxysme lorsqu’une personne réussi à cultiver simultanément certains éléments spécifiques dans sa vie. Pour le plaisir, j’ai répertorié ces différents ingrédients (et je vous donne quelques exemples d’application de mon cru!) :

+ La santé physique bien manger, faire de l’exercice, danser! 
L’attitude positive – accepter le changement, rendre grâce, pardonner, sourire!
+ L’amour – réserver du temps de qualité, parler des « vraies affaires », surprendre l’autre!
+ Les liens avec la famille directe – faire des activités avec ses enfants, voir ses parents!
+ Les amitiés significatives – être là pour l’autre, prévoir des sorties, écouter sans juger!
+ Les plaisirs personnels – pratiquer un loisir créatif, aller au spa, décorer son agenda!
+ Le développement de ses connaissances – suivre une formation, aller à la bibliothèque, voyager!
+ Les célébrations – voir un spectacle d’humour, rire aux larmes dans un 5 à 7, faire la fête!
+ Un apport financier pour payer ses dépenses de basevivre de sa passion, pas faire fortune!
+ Un défi à accomplir – atteindre une promotion, réaliser un grand projet, lancer une entreprise!
+ La générosité – offrir son temps aux gens seuls, soutenir un proche avec compassion, donner!
+ L’arrêt – méditer, s’interrompre pour ressentir le moment présent, prendre le temps de respirer!

 

« Le bonheur est une mosaïque composée de petits morceaux » – Charle Dumercy

L’importance relative de chacune de ces clés du bonheur est personnelle à chacun.  Certains n’ont pas besoin d’épices dans leur sauce à spaghetti pour l’apprécier, mais disons qu’il est difficile de se passer de tomates dans cette recette! Vous l’avez compris, quelques-uns des éléments mentionnés ci-dessus apportent un plus grand « flow » de bonheur que d’autres. On pourrait prendre l’image d’un barrage électrique pour illustrer l’énergie générée par le bonheur.  Plusieurs affluents coulent vers le réservoir principal.  Certains d’entre-deux sont des ruisseaux d’autres sont de grandes rivières.  Chacune contribue au réservoir qui alimente le barrage et produit de l’électricité.  Il peut arriver qu’un de ces affluents a soudainement un courant très élevé faisant en sorte que les autres n’ont plus de nécessité pour un moment. Un peu comme les premiers jours en amour…on a besoin juste de l’autre pour être heureux!

D’autres peuvent voir ces éléments comme un casse-tête à refaire constamment. Chaque morceau est important et doit s’y retrouver présent à toutes les semaines.  Personnellement, j’aime bien cette image car il faut effectivement se casser la tête pour réussir à combiner tous ces éléments ensemble dans une même semaine. Mais quel sentiment de bonheur quand on y arrive! Quand on a l’impression que tous les morceaux dans notre vie sont en place.

De façon pratique, je vous suggère d’utiliser l’étampe suivi annuel de Chaque jour compte pour illustrer à chaque semaine vos objectifs d’actions à prendre pour maintenir votre niveau de bonheur. Lorsqu’un élément est atteint, vous n’avez qu’à colorier le pétale qui y est relié.

 « Le bonheur ne vient pas à ceux qui l’attendent assis » – Badden Powell

Je pense qu’il ne faut pas travailler à être heureux mais plutôt focaliser sur les sources du bonheur.  Il ne faut pas non plus en faire une obsession, car la recherche du bonheur ne doit pas devenir triste et lourde. Il faut accepter que notre vie ne puisse pas être parfaite. Tenter d’injecter une bonne dose hebdomadaire de petits et grands bonheurs me semble être une bonne voie à prendre. Sinon, se donner le défi de se dévouer aux 12 éléments seulement une semaine sur deux est une autre solution. On dit que le simple fait de travailler ou avoir l’impression de travailler sur son bonheur l’augmente!

Avec les semaines qui passent, on peut prendre du recul et identifier où sont nos carences.  On peut se retrouver avec beaucoup trop d’un élément face à un autre qui est anémique. Avez-vous déjà analysé votre agenda pour savoir de quoi votre temps est principalement utilisé? La recherche de l’équilibre, c’est la clé maîtresse du trousseau.  Elle permet d’ouvrir la porte principale.

« Le bonheur ajoute des années à la vie et de la vie dans les années» – Auteur inconnu

J’ai tenté de résumer les variables du bonheur sur lesquelles nous avons beaucoup de pouvoir et que nous sommes facilement capable de changer. Vous avez deviné que le niveau de bonheur d’une population est aussi en lien direct avec ses conditions socio-économiques et politiques.  Si on est né en République du Congo, il se peut qu’il soit plus difficile d’être pleinement heureux. Cependant, on dit que le bonheur dépend à 10% des circonstances de la vie. Alors, si la recherche du bonheur est au centre de votre vie, mettez-vous au travail tout de suite!

Article écrit par Daniel Langlois, amoureux de la créatrice Chaque jour compte

Exemple d’application concrète pour planifier du bonheur dans son horaire

Par Nathalie Grégoire

Dans une page de votre planificateur créatif, étampez la fleur suivi annuel au centre. Ensuite, utilisez l’une des étampes de l’ensemble Motifs 2 pour étamper et disposez autour de la fleur vos 12 carrés. Tracer une ligne dans le côté gauche du carré pour inscrire la catégorie désirée.

Utilisez vos crayons de couleur pour colorier le rectangle de gauche et le petit triangle au bas à droite. Chaque catégorie aura sa couleur.

Relier ensuite chaque case de couleur à la fleur du centre. Nommez vos catégories dans le rectangle de gauche et ajouter l’activité qui vous permettra d’ajouter du bonheur à votre horaire en suivant le thème.

Par exemple, j’ai utilisé une page où j’illustre le mois de janvier. Chaque rayon est une semaine. Je peux colorier le rayon quand j’ai fait une action concrète vers mon objectif écrit dans le carré. Vous pouvez aussi décider d’écrire à la mine et d’effacer pour inscrire chaque semaine une nouvelle direction, activité ou défi dans chaque carré.

Attention ::: L’objectif n’est pas d’ajouter des tâches ou des activités en surplus à votre horaire chargé. Vous pouvez l’utiliser également pour écrire des intentions de départ, des attitudes, des souhaits à titre d’inspiration ou de visualisation!

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail
1Commentaire
  • Sophie Bouchard
    13 décembre 2017

    Super article intéressant, merci

Laisser un commentaire